Cap-Rouge avant le « Tracel » (1886)

Cap-Rouge, Quebec, Henry Richard S. Bunnett, 1886, M844, Musée McCord http://www.mccord-museum.qc.ca/fr/

Cap-Rouge, Quebec, Henry Richard S. Bunnett, 1886, M844, Musée McCord http://www.mccord-museum.qc.ca/fr/

Cette peinture de Henry Richard S. Bunnett (1845-1910), réalisée en 1886, représente le village de Cap-Rouge à l’embouchure de la rivière du même nom. L’artiste y dépeint des habitations typiques du monde rural (près de 700 personnes habitent Cap-Rouge à l’époque) et, reliant la côte de Cap-Rouge à la route du Calvaire (rue Saint-Félix), un pont de bois dont le premier du genre fut construit en 1839.  En fond de toile, sur l’ancien site du fort construit par Jacques Cartier, on aperçoit l’observatoire du domaine de Redcliff, alors la propriété de la compagnie Cap-Rouge Pier, Wharf and Dock. Étrangement, Bunnett n’illustre pas les installations et les activités reliées au commerce du bois, pourtant visibles sur des photographies ultérieures.

Au début du XXe siècle, la quiétude du village est dérangée par la construction du chemin de fer National Transcontinental, lequel doit passer sur le futur pont de Québec. Afin d’éviter l’utilisation de pentes trop inclinées ou de virages trop serrés, la commission chargée du tracé planifie l’édification d’un viaduc ferroviaire enjambant la vallée de la rivière du Cap Rouge. Les travaux d’aménagement et de construction, répartis entre 1906 et 1913, entraînent plusieurs expropriations dont celle de la villa Redcliff, où il ne subsiste que des ruines. Le pont de bois est également déplacé un peu plus loin en aval.

Collection de l'auteur, 2014

Collection de l’auteur, 2014

Des bâtiments illustrés par Bunnett, aucun ne subsiste de nos jours. Le secteur a été partiellement converti en aire de loisirs à la suite de la création de parcs en bas de la côte de Cap-Rouge et à l’embouchure de la rivière. Cependant, quelques résidences s’y trouvent toujours. Notons la maison Norbert-Everell (à l’extrême-gauche sur la photo), construite au milieu du XIXe siècle mais n’apparaissant pas sur le tableau de l’artiste

Localisation, Google Maps

Plan de Cap-Rouge en 1912 (plan intégral disponible en ligne)

Extrait de St. Felix de Cap Rouge, Que, Charles Edward Goad, 1912, P600,S4,SS1,D59, Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Extrait de St. Felix de Cap Rouge, Que, Charles Edward Goad, 1912, P600,S4,SS1,D59, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, http://www.banq.qc.ca/

Plan de Cap-Rouge en 1854 (consultation disponible en ligne)

Plan of building lots situate in the village of Carouge..., William Ware, 1854, Fonds Cour supérieure, district judiciaire de Québec, CN301,S261,D8711, Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Plan of building lots situate in the village of Carouge…, William Ware, 1854, Fonds Cour supérieure, district judiciaire de Québec, CN301,S261,D8711, Bibliothèque et Archives nationales du Québec http://www.banq.qc.ca/

Documents consultés

Répertoire des toponymes de la ville de Québec

CARPENTIER, Louise et al. Histoire de raconter : Cap-Rouge. [Québec, Société historique du Cap-Rouge], 2011 (2007), 33 p. Coll. « Itinéraires, histoire et patrimoine ». (disponible en ligne)

CÔTÉ, Alain et André ROBERGE. Guide toponymique de Cap-Rouge. Cap-Rouge, Ville de Cap-Rouge, 1995, 64 p. (disponible en ligne)

CÔTÉ, Alain et Carl LAVOIE. La poterie de Cap-Rouge 1860-1892. [Cap-Rouge], Société historique du Cap-Rouge, 1991, 64 p. (disponible en ligne)

Département de l’Agriculture du Canada. Recensement du Canada. Vol. I. Ottawa, imprimé par  Maclean, Roger & Co., 1882, 443p. (disponible en ligne. Voir pages 46-47 pour consulter le sommaire sur la population de Cap-Rouge)

LACOURSIÈRE, Jacques et Pierre CARON. Québec et sa région. Montréal, Les Éditions de l’Homme, 2008, 371 p. Coll. « Histoire vivante du Québec ».

LAVIOLETTE, Guy et Alain GELLY. Cap-Rouge 1541-1991 : 450 ans d’histoire. Cap-Rouge, Société historique du Cap-rouge, 1991 (1974), 337 p. (disponible en ligne)

LEBEL, Jean-Marie. « Dans le ciel de Cap-Rouge, un « TRACEL » centenaire ». Chroniques : sites et monuments. Société historique du Cap-rouge.

RIOUX, Emmanuel. « Le Manoir Atkinson ». Chroniques : sites et monuments. Société historique du Cap-Rouge.

VALLIÈRES, Marc et Jean-Marie NICOLE. Le viaduc de Cap-Rouge. [Cap-Rouge], Société historique du Cap-Rouge, 1983, 40 p. Coll. « Cap-Rouge »,  5. (disponible en ligne)

Advertisements

Vous avez des commentaires ou des suggestions?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s