Le pont Dorchester et les faubourgs de Québec (fin XIXe siècle)

Pont Dorchester et les faubourgs de Québec (Ville de Québec, quartier Saint-Roch - [Vers 1900 -vers 1965], Collection Magella Bureau, P547,S1,SS1,SSS1,D1-10, P3607R, Bibliothèque et Archives nationales du Québec)

Pont Dorchester et les faubourgs de Québec (Ville de Québec, quartier Saint-Roch – [Vers 1900 -vers 1965], Collection Magella Bureau, P547,S1,SS1,SSS1,D1-10, P3607R, Bibliothèque et Archives nationales du Québec)

Pont Dorchester et vue sur les quartiers Saint-Roch et Saint-Jean-Baptiste (collection de l'auteur, 2014)

Pont Dorchester et vue sur les quartiers Saint-Roch et Saint-Jean-Baptiste (collection de l’auteur, 2014)

Localisation


 

Cette carte postale est tirée d’une photographie de la maison Livernois représentant les faubourgs Saint-Roch et Saint-Jean-Baptiste depuis le pont Dorchester. Cependant, la datation du cliché pose problème. En effet, on peut le situer entre 1868, année durant laquelle les Soeurs du Bon-Pasteur inaugurent leur chapelle (1, carte postale), et 1881, où un incendie détruit l’ancienne église de Saint-Jean-Baptiste (2, carte postale) et conduit à l’édification du temple actuel. Par ailleurs, on remarque bien évidemment le pont Dorchester, construit en 1821, et l’église de Saint-Roch (3, carte postale), remplacée le présent édifice entre 1914 et 1920. Des nombreux éléments contenus dans la photo, je retiendrai deux pôles en particulier : la rivière Saint-Charles, en basse-ville, et la colline parlementaire, en haute-ville.

Le Conseil de ville au bord de la St-Charles, Raoul Hunter, 7 août 1963, Fonds Raoul Hunter, P716,S1,P63-08-07, Bibliothèque et Archives nationales du Québec

La pollution de la rivière, un problème d’actualité vu par Raoul Hunter (Le Conseil de ville au bord de la St-Charles, Raoul Hunter, 7 août 1963, Fonds Raoul Hunter, P716,S1,P63-08-07, Bibliothèque et Archives nationales du Québec)

Vue de la rivière près du pont Dorchester à la suite du bétonnage des berges (Vues aériennes de Québec et des alentours immédiats ; rivière Saint-Charles et ville de Saint-Foy, Jules Rochon, 1972, Fonds Ministère des Communications, E10,S44,SS1,D72-108, P E5, Bibliothèque et Archives nationales du Québec)

Vue de la rivière près du pont Dorchester à la suite du bétonnage des berges (Vues aériennes de Québec et des alentours immédiats…, Jules Rochon, 1972, Fonds Ministère des Communications, E10,S44,SS1,D72-108, P E5, Bibliothèque et Archives nationales du Québec)

L’occupation intensive des rives de la rivière Saint-Charles à des fins industrielles et le peuplement du quartier Saint-Roch et du futur quartier Limoilou provoquent dès le XIXe siècle la détérioration du cours d’eau. Servant de dépotoir et d’égout à ciel ouvert au siècle suivant, il fait l’objet de plaintes et de demandes d’assainissement. À défaut d’être enfouie à l’instar de la rivière Lairet (1960-1966), un affluent également pollué, la rivière Saint-Charles voit ses berges recouvertes de béton sur quatre kilomètres de long entre 1969 à 1974. Cette solution, qui est considérée comme un moyen pour revitaliser Saint-Roch, ne produit pas les effets escomptés. À partir de 1996, la Ville de Québec change son fusil d’épaule et décide de renaturaliser les berges. Celles-ci sont intégrées au parc linéaire de la rivière Saint-Charles créé en 2008. En outre, la construction de bassins de rétention réduit significativement le déversement d’eaux usées.

La colline parlementaire vers 1940.(Quartier Saint-Jean-Baptiste - Grande Allée Est - Vue aérienne - Du Parlement à la rivière Saint-Charles, vers 1940, collection initiale, P600,S6,D1,P40, Bibliothèque et Archives nationales du Québec)

La colline parlementaire vers 1940 (Quartier Saint-Jean-Baptiste – Grande Allée Est – Vue aérienne – Du Parlement à la rivière Saint-Charles, vers 1940, collection initiale, P600,S6,D1,P40, Bibliothèque et Archives nationales du Québec)

Complexe G vu de l'édifice de la banque Toronto Dominion, Jules Rochon, 1971, Fonds Ministère des Communications, E10,S44,SS1,D71-181, Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Complexe G vu de l’édifice de la banque Toronto Dominion, Jules Rochon, 1971, Fonds Ministère des Communications, E10,S44,SS1,D71-181, Bibliothèque et Archives nationales du Québec

En haute-ville, le secteur de la colline parlementaire évolue peu des années 1880 au début des années 1960, à l’exception d’un embryon de cité parlementaire formé dans les premières décennies du XXe siècle. Freiné par le régime duplessiste, ce concept est repris par le gouvernement du Québec pendant la Révolution tranquille. Dans le but de faire de la ville une capitale moderne et faciliter l’accès au centre-ville, l’État efface de la carte une partie du quartier Saint-Jean-Baptiste. Il en résulte notamment le prolongement du boulevard Saint-Cyrille (René-Lévesque) et la construction de l’édifice G, renommé Marie-Guyart. L’aménagement de la colline parlementaire ainsi que le développement du réseau routier et de l’offre touristique favorisent, dans les années 1970, l’implantation d’hôtels qui marquent le panorama urbain de la haute-ville.


Documents consultés

BLAIS, Christian et al. Québec : quatre siècles d’une capitale. Québec, Assemblée nationale du Québec, 2008, IX-692 p.

BOUTET, Guillaume. « Le changement de forme des berges de la rivière Saint-Charles à Québec : l’explication de l’approche culturelle de la géographie ». Mémoire de maîtrise, Québec, Université Laval, 2006, VII-162 P. (fichier PDF en libre téléchargement)

LEBEL, Jean-Marie. Québec 1608-2008 : les chroniques de la capitale. Québec, Presses de l’Université Laval, 2008, [760 p.]

LEMOINE, Réjean. « Le réaménagement de la rivière Saint-Charles ». Québec Urbain.

VALLIÈRES, Marc et al. Histoire de Québec et de sa région. 3 tomes. Québec, Presses de l’Université Laval, 2008, 2526 p. Coll. « Régions du Québec », 18.

Advertisements

5 réflexions sur “Le pont Dorchester et les faubourgs de Québec (fin XIXe siècle)

Vous avez des commentaires ou des suggestions?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s