Le Musée d’art chinois (1935)

Quartier Saint-Jean-Baptiste - Grande Allée Est - Musée d'Art Chinois . - 1935, Fonds J. E. Livernois Ltée, P560,S2,D2,P161885-1, Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Quartier Saint-Jean-Baptiste-Grande Allée Est-Musée d’Art Chinois, 1935, Fonds J. E. Livernois Ltée, P560,S2,D2,P161885-1, Bibliothèque et Archives nationales du Québec

437, Grande Allée Est, 2014 (collection de l'auteur)

437, Grande Allée Est, 2014 (collection de l’auteur)

(Localisation)


En 1911, l’architecte René-Pamphile Lemay réalise les plans d’une résidence pour le négociant Gaspard Lemoine dans un secteur de la Grande Allée nouvellement loti et duquel émergeront plusieurs belles propriétés. À la fin des années 1920, le comptable Eugène Trudel entre en possession de la  maison. Vers 1935, la Compagnie de Jésus achète le bâtiment pour y installer la Procure des Missions de Chine et le Musée d’art chinois, situés auparavant sur le chemin Sainte-Foy. Le musée se veut certes un moyen de faire connaître la culture chinoise à la population de Québec mais ses fondateurs l’envisagent principalement comme un outil de promotion et de financement de l’oeuvre missionnaire en Orient.

Vue de l'intérieur du musée en 1935 (Quartier Saint-Jean-Baptiste - Grande Allée Est - Musée d'Art Chinois . - 1935, Fonds J. E. Livernois Ltée, P560,S2,D2,P161885-2, Bibliothèque et Archives nationales du Québec)

Vue de l’intérieur du musée vers 1935 (Quartier Saint-Jean-Baptiste – Grande Allée Est – Musée d’Art Chinois . – 1935, Fonds J. E. Livernois Ltée, P560,S2,D2,P161885-2, Bibliothèque et Archives nationales du Québec)

 À la suite du départ des Jésuites en 1943, la maison accueille l’Institut Maria, un collège classique pour filles fondé par les Soeurs du Bon-Pasteur. Il y demeure jusque vers 1967. Dans les années 1970, le bâtiment est converti en espace à bureaux. Depuis cette époque, plusieurs entreprises l’ont occupé dont Cossette Communication Marketing et, plus récemment, le Centre financier aux entreprises Desjardins de Québec.


Documents consultés

Annuaires de Québec (1910-2014)

BLANCHET, Danielle. Découvrir la Grande Allée. Québec, Musée du Québec, 1984, 177 p.

FLEURY, Samuel. « Le financement canadien-français de la mission chinoise des Jésuites au Xuzhou de 1931 à 1949 ». Mémoire de maîtrise, Québec, Université Laval, 2014, IX-149 p. (Fichier PDF accessible en libre téléchargement)

LACASSE, Andrée-Anne. « L’institutionnalisation de l’enfance déviante : Le cas de l’Hospice Saint-Charles ». Mémoire de maîtrise, Québec, Université Laval, 2010, X-226 p. (Fichier PDF accessible en libre téléchargement)

LORD, France. « La muette éloquence des choses : collections et expositions missionnaires de la Compagnie de Jésus au Québec, de 1883 à 1946 ». Thèse de doctorat, Université de Montréal, Montréal, 1999, 2 vol. (fichier PDF accessible en libre téléchargement)


Pour me joindre:

Courriel: vues.anciennes@gmail.com

Twitter: Histoire de Québec@vues_anciennes


Advertisements

Vous avez des commentaires ou des suggestions?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s