Le boulevard Langelier (vers 1895)

Quartier Saint-Sauveur - Boulevard Langelier, Philippe Gingras, Quebec - [Vers 1895], Fonds Philippe Gingras, P585,D14,P1, BAnQ

Quartier Saint-Sauveur – Boulevard Langelier, Philippe Gingras, Quebec – [Vers 1895], Fonds Philippe Gingras, P585,D14,P1, BAnQ

Vue du boulevard Langelier depuis la rue Arago Ouest, 2014 (collection de l'auteur)

Vue du boulevard Langelier depuis la rue Arago Ouest, 2014 (collection de l’auteur)

(Localisation)


Cette photographie de Philippe Gingras prise vers 1895 montre l’aboutissement des travaux faisant de l’ancienne rue Saint-Ours, renommée boulevard Langelier en l’honneur du maire de Québec, un boulevard urbain. Ce geste se veut initialement une réponse à l’incendie de 1866, qui ravage le quartier Saint-Roch avant de se propager vers l’ouest, dans la municipalité de Saint-Sauveur. La Ville de Québec finance  l’élargissement de la rue Saint-Ours, qui passe de 9 à 30 mètres en 1871.  Cela lui confère alors une fonction d’artère coupe-feu. En 1885, la voie fait l’objet de travaux d’embellissement; sont ajoutés un terre-plein gazonné, une double rangée d’ormes et un kiosque. On peut à la fois y voir une intervention inspirée des préceptes du mouvement City Beautiful, similaire à celle effectuée sur la Grande Allée à la même époque, et un signe de l’annexion prochaine de Saint-Sauveur, ce qui se réalisera en 1890. Hélas, la photo de 1895 ne rend pas parfaitement justice à l’aménagement effectué au centre du boulevard. Un autre cliché, affiché ci-dessous, permet de mieux apprécier le résultat.

Vue de Saint-Sauveur et de Saint-Roch après l'incendie de 1866. (Grand feu de Québec no. 3, Jules-Ernest Livernois, 1866, MIKAN 3223304, BAC)

Vue de Saint-Sauveur et de Saint-Roch après l’incendie de 1866. (Grand feu de Québec no. 3, Jules-Ernest Livernois, 1866, MIKAN 3223304, BAC)

Cette photo d'un incendie en 1899 à Saint-Roch montre de plus près l'aménagement paysager réalisé en 1885 sur la rue Saint-Ours. (Quartier Saint-Sauveur - Boulevard Langelier - Incendie, Philippe Gingras, Quebec . - 1899, Fonds Philippe Gingras,  P585,D3,P8, BAnQ)

Cette photo d’un incendie en 1899 à Saint-Roch montre de plus près l’aménagement paysager réalisé en 1885 sur la rue Saint-Ours. (Quartier Saint-Sauveur – Boulevard Langelier – Incendie, Philippe Gingras, Quebec . – 1899, Fonds Philippe Gingras, P585,D3,P8, BAnQ)

Au fil du temps, la fonction pare-feu du boulevard Langelier s’étiole alors que ses qualités en tant que lieu de passage s’accroissent. Au début des années 1890, une côte, modestement nommée « nouvelle côte » avant de devenir la côte De Salaberry en 1913, relie le boulevard à la haute-ville. En 1958, le boulevard Charest, qui avait été antérieurement élargi dans Saint-Roch, est prolongé dans Saint-Sauveur jusqu’à l’avenue Marie-de-l’Incarnation.

Boulevard Langelier, avril 1941, Ville de Québec, service de police, Archives du service de l'aménagement du territoire, tiré de l'article "Saint-Sauveur dans les années 1940 (8): boulevard Langelier" par Jean Cazes sur le site http://blogue.monsaintsauveur.com/.

Boulevard Langelier, avril 1941, Ville de Québec, service de police, Archives du service de l’aménagement du territoire, tiré de l’article « Saint-Sauveur dans les années 1940 (8): boulevard Langelier » par Jean Cazes sur le site http://blogue.monsaintsauveur.com.

Vue aérienne de la section nord du boulevard Langelier en 1962. On distingue notamment l'Hôpital général (1), l'école technique de Québec (2), le couvent Jacques-Cartier (3) et la manufacture de W. H. Polley (4). (Vue aérienne du quartier Saint-Roch à Québec, Neuville Bazin . - 1962, Fonds ministère de la Culture et des Communications, E6,S7,SS1,P2392-62, BAnQ)

Vue aérienne de la section nord du boulevard Langelier en 1962. On distingue notamment l’Hôpital général (1), l’école technique de Québec (2), le couvent Jacques-Cartier (3) et la manufacture de W. H. Polley (4). (Vue aérienne du quartier Saint-Roch à Québec, Neuville Bazin . – 1962, Fonds ministère de la Culture et des Communications, E6,S7,SS1,P2392-62, BAnQ)

L’occupation des lots en bordure du boulevard Langelier est également sujette à changement. À la fin du XIXe siècle, les résidences et les commerces côtoient l’usine de chaussures de W.H. Polley, dont la cheminée émerge sur la photo de Gingras. Au début du XXe siècle, le couvent Jacques-Cartier (1909) et l’école technique (1909) s’ajoutent à l’Hôpital général de Québec pour former un intéressant ensemble institutionnel dans la partie nord du boulevard. En 1910, la cartonnerie de la compagnie Royal Paper Box apparaît au sud de l’usine de W. H. Polley. De nos jours, ces édifices demeurent mais, à l’exception de l’Hôpital général, leur fonction a évolué. Dans la partie sud du boulevard Langelier, qu’on distingue mieux sur la photo de 2014, la désindustrialisation du quartier a favorisé le recyclage des manufactures au profit de projets résidentiels.


Documents consultés

« Langelier boulevard », Répertoire des toponymes de la ville de Québec. Ville de Québec.

DÉSY, Claude. « Lecture du paysage par les noms de rues : exemples de Québec ». Mémoire de maîtrise, Université McGill (Montréal), 1988, 127 p. (Fichier PDF accessible en libre téléchargement)

LÉGARÉ, Denyse et Stéphanie OUELLET. Histoire de raconter : Le quartier Saint-Sauveur. Québec, Ville de Québec, 2008 (2005), 24 p. Coll. « Itinéraires histoire et patrimoine ». (Fichier PDF accessible en libre téléchargement)

MORISSET, Lucie K. Patrimoine du quartier Saint-Roch : La mémoire du paysage : histoire de la forme urbaine. Québec, Ville de Québec, Service de l’urbanisme, Design urbain et patrimoine, [1996], 287 p.

NOPPEN, Luc. Patrimoine du quartier Saint-Roch : L’identité architecturale : usages, formes et monuments. Québec, Ville de Québec, Service de l’urbanisme, Design urbain et patrimoine, [1996], 486 p.

ROBERGE, Nicolas. « Le réseau routier de la capitale imaginé par Gréber & Fiset ». Québec Urbain.


Articles portant sur des lieux du même secteur

La rue de la Couronne et le quartier Saint-Roch (vers 1860)

La rue Saint-Joseph (vers 1895)


Pour me joindre:

Courriel: vues.anciennes@gmail.com

Twitter: Histoire de Québec@vues_anciennes


Advertisements

2 réflexions sur “Le boulevard Langelier (vers 1895)

Vous avez des commentaires ou des suggestions?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s