La porte Saint-Jean (vers 1850)

Porte Saint-Jean, Quebec, 1850, Sarony & Major Collection W. H. Coverdale de Canadiana, MIKAN 2897225, BAC

Porte Saint-Jean, Quebec, 1850, Sarony & Major, Collection W. H. Coverdale de Canadiana, MIKAN no 2897225, BAC

La porte et la rue Saint-Jean, 2014 (collection de l'auteur)

La porte et la rue Saint-Jean, 2014 (collection de l’auteur)

(Localisation)


Cette lithographie réalisée par la maison new-yorkaise Sarony & Major illustre la porte Saint-Jean vers 1850. Cette dernière témoigne d’une riche histoire puisqu’on ne compte pas moins de cinq ouvrages fortifiés à avoir porté ce nom. Le premier d’entre eux est élevé à la hauteur de la future rue Saint-Stanislas par les Français en 1693. Rebâtie en 1720, la porte est déplacée à son emplacement actuel en 1745, à l’époque de la construction de l’enceinte de Gaspard-Joseph Chaussegros de Léry. Les Britanniques interviennent en 1791 pour réparer la structure qui tombe en ruine. Celle-ci n’a alors d’autre fonction que de défendre l’accès à la ville.

Reconstruite entre 1864 et 1867, la porte Saint-Jean apparaît ainsi au photographe de la maison Wm. Notman & Son en 1890.  (Porte Saint-Jean, Québec, QC, vers 1890, Wm. Notman & Son, VIEW-2333, Musée McCord)

Reconstruite entre 1864 et 1867, la porte Saint-Jean apparaît ainsi au photographe de la maison Wm. Notman & Son en 1890. (Porte Saint-Jean, Québec, QC, vers 1890, Wm. Notman & Son, VIEW-2333, Musée McCord)

Plan de la porte Saint-Jean, proposé en 1876 par le gouverneur général, Lord Dufferin,  (Québec [,] plans de Lord Dufferin pour la préservation de ses monuments historiques. Porte Saint-Jean, John Henry Walker, 1876, M982.530.108.5, Musée McCord

Croquis d’une nouvelle porte Saint-Jean, proposé en 1876 par le gouverneur général, Lord Dufferin (Québec [,] plans de Lord Dufferin pour la préservation de ses monuments historiques. Porte Saint-Jean, John Henry Walker, 1876, M982.530.108.5, Musée McCord)

À partir des années 1840, des pressions s’exercent pour assouplir l’emprise militaire à Québec. En 1864, l’armée britannique autorise la destruction de la porte Saint-Jean. On la remplace par un ouvrage certes massif mais percé à quatre endroits pour faciliter la circulation. Ce compromis sauve temporairement la porte dans les années 1870 alors que toutes les autres voies d’accès fortifiées sont rasées dans la foulée du départ de la garnison britannique. En fin de compte, l’intervention du gouverneur général, Lord Dufferin, permet la reconstruction des portes Saint-Louis et Kent, non pas dans un esprit militaire mais plutôt pour évoquer le caractère historique et pittoresque de la ville. La porte Saint-Jean tombe finalement sous le pic des démolisseurs en 1897-1898 pour faire place au nouveau tramway électrique. Un mur de soutènement est aménagé quelques années plus tard de part et d’autre de la rue. Le mur sud, avec son inscription St. John’s Gate, est toujours visible en 2014. Quant à la porte actuelle, un programme fédéral pour chômeurs finance sa construction en 1938-1939. D’un style fidèle aux idéaux du gouverneur Dufferin, elle est conçue comme un embellissement et un attrait touristique pour Québec.

La rue Saint-Jean, quelques années après la destruction de la porte de 1867. On aperçoit les murs de soutènement des fortifications. (Quartier Vieux-Québec - Place D'Youville - Porte Saint-Jean . - [vers 1900], Fonds J. E. Livernois Ltée, P560,S1,P1056, BAnQ)

La rue Saint-Jean, quelques années après la destruction de la porte de 1867. On aperçoit les murs de soutènement des fortifications. (Quartier Vieux-Québec – Place D’Youville – Porte Saint-Jean . – [vers 1900], Fonds J. E. Livernois Ltée, P560,S1,P1056, BAnQ)

Vue de l'emplacement de la porte Saint-Jean vers 1930. Le déclin du tramway, au profit de l'autobus, rend possible la reconstruction de la porte en 1938-1939. (Rue, Pacifique Canadien . - [Vers 1930], Fonds L'Action catholique, P428,S3,SS1,D39,P14-5, BAnQ)

Vue de l’emplacement de la porte Saint-Jean vers 1930. Le déclin du tramway, au profit de l’autobus, rend possible la reconstruction de la porte en 1938-1939. (Rue, Pacifique Canadien . – [Vers 1930], Fonds L’Action catholique, P428,S3,SS1,D39,P14-5, BAnQ)

Vue contemporaine du mur de soutènement, du côté sud. (Collection de l'auteur)

Vue contemporaine du mur de soutènement, du côté sud. (Collection de l’auteur)

La lithographie de Sarony & Major illustre également quelques bâtiments situés en bordure de la rue Saint-Jean. À droite, apparaît la boulangerie de George Johnston, laquelle fera place à l’édifice actuel en 1899. Un article lui a été consacré sur ce blogue. De l’autre côté de la rue, s’élève en 1823 un bâtiment de trois étages. En 1866, un troisième étage est ajouté et, en 1889, l’élargissement de la rue Saint-Jean du côté sud entraine la destruction d’une partie de l’immeuble. Sont alors aménagés une nouvelle façade de brique et un toit mansardé.


Documents consultés

« 1001-1010, rue Saint-Jean ». Répertoire du patrimoine culturel du Québec. Ministère de la Culture et des Communications.

« Saint-Jean porte ». Répertoire des toponymes de la ville de Québec. Ville de Québec

CHARBONNEAU, André. « Août 2013 ». Calendrier 2013 des vues anciennes de Québec. Société historique de Québec. (Publication accessible sur le site de la Société historique de Québec)

CHARBONNEAU, André et al. Québec ville fortifiée du XVIIe au XIXe siècle. Québec, Éditions du Pélican/Parcs Canada, 1982, 491 p.

LAFRANCE, Marc. Les fortifications de Québec, 1871-1950 : les travaux de conservation. Québec, Parcs Canada, 1975, 331 p.

OUELLET, Stéphanie et al. Histoire de raconter : Le faubourg Saint-Jean [,] arrondissement de la Cité-Limoilou, Québec, Ville de Québec, 2012 (2006), 32 p. Coll. « Itinéraires, histoire et patrimoine ». (Fichier PDF accessible en libre téléchargement)


Pour me joindre:

Courriel: vues.anciennes@gmail.com

Twitter: Histoire de Québec@vues_anciennes


Advertisements

3 réflexions sur “La porte Saint-Jean (vers 1850)

Vous avez des commentaires ou des suggestions?

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s